Statut de première dame

Créer un statut de première dame de France

Promesse non tenue d"Emmanuel Macron

Promesse non tenue


Emmanuel Macron a renoncé à créer un statut de première dame de France au profit d'une charte simplement déclarative.

En août 2017, alors que la loi de moralisation de la vie publique était débattue à l’Assemblée nationale, une pétition contre la création d’un statut de Première dame a récolté plus de 300 000 signatures. Emmanuel Macron a rétropédalé et annoncé qu’une « charte de transparence » sera préférée. Celle-ci ne crée donc aucune obligation pour les successeurs de Brigitte Macron.

Le 21 août 2017, l’Elysée a publié ladite charte, qui reconnaît les fonctions du conjoint et fixe ses moyens. Brigitte Macron dispose selon le texte de deux conseillers et d’un secrétariat. Son budget reste solidaire de celui de l’Elysée, mais ses ‘’coûts de fonctionnement associés’’ seront publiés à part par la Cour des comptes. Elle ne perçoit pas de rémunération.

 

Mots-clés : 
première dame, statut, Brigitte Macron

Commentaires