Gouvernement resserré

Un gouvernement resserré, sans ministres délégués et avec quelques secrétaires d'Etat sans attributions autonomes

Promesse non tenue d"Emmanuel Macron

Promesse non tenue


Le premier gouvernement du quinquennat, nommé par Edouard Philippe, comptait 23 membres (18 ministres et 4 secrétaires d'Etat).

Les effectifs du gouvernement ont cependant augmenté au fil des remaniements pour atteindre 43 membres, dans le gouvernement Jean Castex avant la démission d’Alain Griset (Premier ministre, 29 ministres, dont 14 ministres délégués, et 12 secrétaires d’Etat).

Il faut remonter au gouvernement Alain Juppé I (mai 1995-novembre 1995) pour retrouver une équipe gouvernementale composée de 43 membres.

Dans les trois gouvernements connus sous le quinquennat Macron, des fonctions de secrétaires d’Etat ont possédé une compétence ministérielle propre avec un décret d’attribution propre. C’est le cas de Sophie Cluzel (gouvernement Jean Castex), secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées.

Commentaires